De vrais arnaques mais de faux tuyaux pour parier au PMU

Règles du forum
Règles du forum
-Pas de propos injurieux, racsiste, discriminants...
-Toute personne provoquant le désordre verra son compte supprimé au bout de 3 rappels.
-Un lien est autorisé dans votre signature, de la pub dans vos posts pourra être tolérée mais ne doit pas être la raison première de votre venue sur le forum.
-Les liens vers des sites de mauvaises moeurs seront supprimés (porno,warez,illégaux...).
pmu-pmu
Site Admin
Messages : 24
Inscription : mer. sept. 20, 2017 8:22 pm

De vrais arnaques mais de faux tuyaux pour parier au PMU

Message par pmu-pmu » dim. oct. 08, 2017 2:35 pm

Image

Paris sportifs en ligne : faux tuyaux et vraies arnaques

Les scandales liés aux paris truqués ne sont pas nouveaux. Problème : ils s’étendent désormais aux parieurs lambdas, de plus en plus souvent victimes d’arnaques.

Attirés par les montants faramineux dévoilés par la presse, des parieurs peu scrupuleux cherchent à obtenir leur part du gâteau. Et s’engagent tête baissée dans des combines louches… Qui peuvent leur faire perdre beaucoup d’argent.
Les "matchs fixed" ou comment plumer les débutants

Les matchs fixed, ou "paris sûrs", sont des tuyaux soit disant infaillibles vendus aux internautes. Un procédé qui met sur la paille des centaines de joueurs crédules. Mais comment font les arnaqueurs pour trouver des pigeons à plumer ?

Des pages dédiés aux "paris sûrs" pullulent sur les réseaux sociaux. Facile d’harponner des proies sur Facebook, où évoluent beaucoup de jeunes amateurs de sport en mal d’argent. Twitter est également utilisé par ces réseaux. Basés dans les pays de l’Est ou en Afrique, ils dissimulent habillement leur identité et leur technique est bien rodée.

A la recherche de pronostics pour le match du jour, vous vous baladez sur Facebook. Une page au nom évocateur comme "Paris 100% sûrs" ou "Pronostics garantis" vous est suggérée. Par curiosité, vous likez. Sur la page s’étalent en photo des gains impressionnants : liasses d’argent liquide, belles voitures. Quelques minutes plus tard, l’administrateur de la page vous contacte, et vous explique avoir un super filon. Il dit être au courant d’un match truqué.

Une information soit disant glanée au plus haut niveau : un membre influant de la FIFA, la copine d’un joueur de l’ATP, un milliardaire saoudien proche du PSG.

Il vous explique que la victoire de l’équipe X est certaine, alors qu’elle partait perdante. La cote est élevée, et en misant 200 euros, vous pouvez en gagner facilement 600. Plutôt alléchant. Seulement voilà : pour connaître le nom de cette fameuse équipe X, il faut payer. Ce "coup sûr" est à régler par Paypal ou Paysafecard. Et les montants peuvent atteindre des sommets : jusqu’à 200 euros pour un seul tuyau.

Il s’avère bien sûr faux, et fait du parieur un double perdant. Il perd l’argent donné à l’administrateur, mais aussi la somme qu’il a misée. Les conséquences peuvent être dramatiques pour l’arnaqué… Et pour d’autres victimes indirectes. L’argent reçu est en effet injecté dans des réseaux mafieux, et vient alimenter trafic d’armes et de drogues ou prostitution.
A quand une vraie prévention ?

Pourquoi les gens tombent-ils dans le panneau ? Parce que les affaires qui font la Une des journaux rendent le processus crédible.

Si les matchs truqués existent, pourquoi ne pas en profiter ? Sauf que ces paris sont réservés à une élite, et que les informations ne sont jamais révélées au grand public. Et si elles venaient à l’être, la rencontre serait annulée d’office et les paris clôturés.

Les matchs fixed font de nouvelles victimes tous les jours. Mais les médias n’en parlent pas. Dans la presse notamment, afficher des gains délirants issus de matchs truqués fait vendre. Avec des effets non mesurés sur des gens influençables.

Côté bookmakers aussi, c’est silence radio. PMU, Winamax, Netbet et consorts sont bien heureux de prendre les paris, mais n’avertissent jamais les joueurs sur les dangers des faux pronostics. Leur responsabilité ne devrait-elle pas être engagée ? En poussant les internautes à jouer, ils les poussent aussi dans les bras des arnaqueurs.

Si leur rôle n’est pas défini, leur implication non plus. L’ARJEL surveille de près leurs activités et leur impartialité. Mais au train auquel vont les choses, une affaire mêlant faux pronos et bookmakers ne surprendrait plus grand monde.



Répondre